AlimentsConseilsDiététicienSanté

3 types d’aliments à favoriser pour limiter les risques de cancer de la prostate.

Le cancer de la prostate est un des cancers les plus fréquent chez l’homme en particulier dans les pays industrialisés.

Il a été démontré par de nombreuses études que l’alimentation peut être un des facteurs favorisant ou protecteur dans la survenue ou la récidive de cette maladie.

Ci-dessous, vous trouverez quelques indications pour une alimentation protectrice.

Quelles sont les aliments à limiter ?

Les aliments riches en acides gras saturés d’origine animale

Ce sont les viandes et ses dérivés (charcuteries), le beurre et le fromage. Pour une personne atteinte d’un cancer de la prostate, diminuer de 10% son apport énergétique en diminuant les graisses saturées aurait un impact positif sur le taux de PSA (Antigène Spécifique de la Prostate).

Quelles sont les aliments à favoriser ?

Les poissons gras.

Les poissons gras contiennent des Acides gras polyinsaturés oméga 3 à longue chaine ainsi que de la vitamine D qui limite le risque de survenue du cancer de la prostate.

L’idéal est de consommer du poisson 2 fois par semaine et en particulier des petits poissons gras : maquereaux, sardines, harengs, anchois.

Les aliments riches en vitamines D.

La vitamine D que l’on retrouve dans les œufs et les poissons gras en particulier.

Le soleil favorise également le métabolisme de la vitamine D. Une exposition régulière au soleil (30 minutes par jour aux heures les moins chaudes en été) est vivement conseillée (et c’est bon pour le moral !).

Les fruits et légumes.

Ils sont protecteurs. En particulier les fruits et légumes contenant des caroténoïdes (antioxydants puissants) comme le lycopène que l’on retrouve dans la tomate ou la pastèque et le carotène présent dans la courge et la carotte. Bref, mangez coloré et pas un repas sans fruit ou légume !

Le jus de grenade aurait également un effet protecteur grâce à sa richesse en polyphénol.

Autres aliments qui auraient un effet particulièrement protecteur :

Les oignons, l’ail, les crucifères (chou, brocolis, choux de Bruxelles), le thé vert et le soja.

Vous remarquerez que ces aliments et ces nutriments conseillés sont présents de facto dans une alimentation variée et équilibrée. Il n’y pas d’aliment miracle. Une bonne hygiène de vie est un des facteurs les plus puissants contre le cancer de la prostate et bien d’autres maladies.

Source : Nutrition, suppléments alimentaires et cancer de la prostate. Par F. Desgrandchamps, L. Bastien, Prog Urol.

Frédéric BASTET

Diététicien Nutritionniste

Valence, Tain l’Hermitage, Tournon, Romans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *